Japan's Dark Face Index du Forum
 
 
 
Japan's Dark Face Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Le temps qui passe]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Japan's Dark Face Index du Forum -> Rôle Player Game -> Tokyo -> Parc Yoyogi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 15:42 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Encore une journée épuisante pour la belle vampire. C’est du moins ce que Hina était en train de penser. Assurément, le « belle » ne faisait pas partie de ses pensées. Il n’empêche qu’elle se sentait fatiguée. Vidée pour ainsi dire. Elle était sur la piste de ses chers ennemis depuis le matin, et là, habillée en lycéenne banale qui aurait oublié de se changer après les cours, elle ne se sentait pas à sa place. La jeune demoiselle se laissa tomber sur le premier banc qui croisa sa route, et les paupières closes, caressant machinalement Kage, elle refila le cours de sa journée. Cette dernière avait commencé le matin même, quand Kage l’avait réveillé en venant se frotter contre elle, alors qu’elle semblait destiner à passer la journée à dormir.

Hina ouvrit les yeux, maudissant son chat de la troubler dans son sommeil. Mais l’odeur du festin qu’il lui ramenait était plus forte que sa mauvaise humeur et sa soif balaya cette dernière en un clin d’œil. Elle avait faim et se rassasiait sur le dos d’un animal quelconque ramené par son chasseur préféré. Quand le repas fut fini, la jeune fille reprit contenance, et après un bref merci à son chat, elle fila sous la douche. Une demi-heure plus tard, elle réglait la note de sa chambre d’hôtel et s’éloignait tranquillement dans les rues de Tokyo. Il allait vraiment falloir qu’elle se trouve un bentô ainsi qu’un petit appart’, parce que à force d’aller d’hôtel en hôtel, elle aurait bientôt épuisé toutes ses économies. Il faut dire qu’elle n’avait pas vraiment préparé son départ pour Tokyo. Mais bon, passons. Elle s’éloignait donc de l’hôtel où elle avait passé la nuit, dans l’ombre de Kage. Elle avait reçu un nouveau mot des vampires qu’elle traquait. Ils lui disaient qu’ils étaient fiers d’elle. Message qui l’avait plus qu’énervé. Habillée dans un uniforme de lycéenne banal, si ce n’est un saya qui lui traversait le dos, elle cherchait d’où elle avait pu être observée, des traces de sa cible. Mais rien. Elle fut obligée de faire une pause à midi, et reprit ses recherches juste après, commençant au passage à chercher son futur bentô. Elle en profita d’ailleurs pour s’acheter quelques habits supplémentaires, ainsi que chercher son appart’, sans succès.

La journée défilait sans qu’elle n’ait trouvé rien qui corresponde à ses recherches. Ce n’est que vers la fin de la journée qu’elle décrocha son bentô, et commença sur le champ. C’était dans un petit bar peu fréquenté. Manque de chance pour elle, elle reconnut le premier client qu’elle eut à accueillir. Un de ceux qu’elle traquait. Elle l’aurait bien tué sur place, mais il respirait une aura de puissance. Il avait bu énormément de sang humain avant de venir pour être préparé. De plus, si jamais elle lançait le combat ici, le vieil homme qui tenait le bar risquait d’être blessé. Elle se contenta donc d’ignorer le vampire et ses pics plus ou moins cinglantes jusqu’à la fin de son service. Quand elle put sortir, il avait quitté l’établissement depuis dix bonnes minutes. Elle eut tout d’abord peur de ne pas pouvoir le retrouver, mais elle se doutait que Kage avait du le suivre. La vérité était qu’il l’attendait à deux rues de là. La nuit était tombée depuis plus de deux heures et il n’y avait pas âme qui vive dans le coin. Elle dégaina donc les deux lames de son Shirasaya, prête à se battre. Mais le vampire ne lui laissa pas le temps, comme à chacune de leur rencontre précédente, elle vit ses partenaires venir se placer côte à lui, et tous les trois, s’éloigner. Elle eut beau les suivre, elle avait faim sans être au summum de sa soif, ce qui faisait qu’elle avait nettement moins de puissance qu’eux, fraichement nourri au cou d’un humain. Elle s’arrêta au bout d’une heure de course dans les rues de Tokyo. Kage miaulait depuis un bon petit bout de temps, mais elle venait juste de s’en apercevoir. Encore une fois, ils avaient perdu leur trace.

C’est ainsi qu’Hina se retrouva dans le parc Yoyogi, épuisée et affamée. Elle avait décidé de ne pas rejoindre d’hôtel si elle le pouvait. Soudain, elle fut tirée de ses pensées. Kage venait de se lever et semblait grogner dans le vide. Elle savait très bien qu’il ne grognait jamais pour rien, mais préféra ne rien dire et le prit dans ses bras, afin de lui murmurer une requête puis de le reposer à terre, d’où il s’enfuit un peu plus loin, laissant la vampire seule, attendant tranquillement quel était son futur visiteur.


[RP un peu court, sorry ><]

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 15:42 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyki Mikk
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 44
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 18:16 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Tokyo , pendant la journée


Une nouvelle journée avait débuté pour notre bel Apollon vampirique , une journée qui s'annonçait différente du quotidien . Tyki venait de se réveiller , il était dans un hotel en compagnie d'une femme qu'il ne connaissait pas ... en fait il ne faut pas se méprendre ! Il a beau être aussi séduisant qu'une star , il ne boit pas n'importe quoi et il ne couche pas avec n'importe qui , d'ailleurs notre vampire se contente de boire du lait ou du sang , tout dépend de la soif . Tyki s'extirpa du lit dans lequel il dormait sans réveiller la femme totalement dénudée qui avait tenté de séduire le vampire , bien que c'est surtout l'inverse qui c'est produit . Le vampire enfila son pantalon et regarda à travers la fenêtre de la suite , l'air morose et penseur . Aujourd'hui il devait traquer une lycéenne , d'après ses indics , c'était elle aussi une vampire . Suivre les mineurs c'était pas trop dans ses envies mais il vaut mieux voyager seul que mal accompagné , il se devait donc de la connaitre un peu avant de l'aborder pour voir si elle pouvait être utile . Tyki resta de marbre au contact de la femme nue qui venait de se coller derrière lui , elle approcha sa bouche de son oreille et lui sussura

Que c'est-il passé hier , je pense que j'ai trop bu et que nous nous somme un peu trop amusés pour que je m'en rappelle


Tyki se retourna lentement , bien que la femme s'attendi à ce que le vampire la regarde , Tyki n'en fit rien et il planta son regard sinistre et profond dans les yeux de la jeune femme qui se sentait toute chose . Il lui dit alors avec calme et répartie


Rien ... il ne c'est rien passé jusqu'à maintenant ...


La jeune femme interloquée , fit une moue avec son visage pour montrer son incompréhension . Elle lui dit sur un ton interrogateur


Comment ça , jusqu'à ... maintenant ?


Tyki s'approcha d'elle , il approcha ses lévres des siennes . Alors que le moment fatidique allait arriver , la femme reçut un coup violent sur la nuque et tomba , raide , dans les bras du vampire qui la souleva avec légéreté . Il la posa sur une chaise , l'attacha et la baillona avant de fouiller dans ses affaires . Il trouva des choses tout à fait interessante : il semblerait que cette femme fasse partie d'une organisation qui traque et élimine les vampires dans le japon . Il trouva alors une feuille comportant le nom de plusieurs personnes , leurs photos et des informations les concernants . Il se trouva bien évidemment dessus et il chercha alors une vampire correspondant à celle qu'il devait trouver . Il tomba sur une certaine Hinata Kitai , qui attira tout de suite son attention : elle était le profile parfait de celle qu'il recherchait . Il se rendit alors dans la piéce ou se trouvait la femme qui pleurer à n'en plus pouvoir . Tyki pris une chaise et s'asseya en face d'elle , puis il lui retira la corde qui l'empécher de parler . Tout d'abord elle poussa un hurlement , hurlement qui déclencha la colére du vampire qui la gifla sans tarder . Puis il la regarda dans les yeux , elle se tut car elle avait compris que sans coopération elle n'avait aucune chance de s'en sortir indemne . Tyki lui tendit une feuille et son téléphone en lui disant


J'ai composé le numéro que tu a appelé hier avant d'entrer dans l'hotel . Je suppose que c'est celui de ton supérieur hiérarchique . Tu va lui dire exactement , et j'insiste bien sur ce mot , tout ce qui est écrit sur la feuille , attention ...


Il sortit alors un pistolet de sa poche , c'était l'arme qu'il avait trouvé dans ses affaires . Il pointa l'arme à feu sur la tempe de la femme qui plissa ses yeux en larmes et dont le front suait à grosse gouttes . Il continua avec un calme effrayant


... si tu dit une chose de trop ou de moins , il serait plus que probable que se soit la dernière fois que tu aurais mieux fait d'obéir . Compris ?

Pour confirmer son approbation , la jeune femme fit un hochement de la tête . Tyki lui donna alors la feuille et appuya sur le bouton vert du téléphone . Lorsqu'elle entendit la voix de son supérieur , elle se mit à dire le texte :

C'est fait , je l'ai éliminé et j'ai fait disparaitre toutes traces de son corps et de notre contacte . Je pense prendre comme prochaine cible ... Hinata Kitai . Donne moi toutes les informations nécessaires sur sa position , ses habitudes , je veux savoir absolument tout d'elle !

Waouh , tu te comporte bien comme une pro . Je sais qu'elle étudie à Todai , elle finit les cours vers 17h30 , tu dois vite t'y rendre *clic*


C'était suffisant pour le vampire qui venait de raccrocher . Il avait un nom , un lieu et un horaire , parfait pour la suivre sans encombre . Il s'approcha alors de la femme et avec un regard avide , il sortit ses crocs et mordit le cou de la jeune femme jusqu'à être réput . Une fois son repas pris et pour éliminer tout risque de fuite durant 24 heures ,  Tyki pris une corde et pendi la femme à son bout , de manière à tout d'abord faire passer cette mort pour un suicide et non un homicide . Il remit alors sa veste et sa chemise puis il sortit de l'hotel dans sa tenue décontractée . Il marchait dans la ville en essayant de pas se faire remarquer jusqu'à l'heure où il se rendit devant le lycée


Lycée de la cible , 17h00


Tyki attendait sur un banc , avec sa vision acuite de vampire , il scrutait tout les visages qui passaient avec une discretion absolue . Aux alentours de 17h45 , il n'aperçut rien qui pouvait correspondre à ses recherches . Il se leva donc et alla à la rencontre des lycéennes et avec sa beauté divine , il charma les petites jeunettes qui passaient pour leurs soutirer des informations .
Il se fit passer pour le frère d'un ami de Hinata et qu'il avait besoin urgent de la voir . D'après ses camarades , c'était une fille discréte et peu présente . Elle serait entrain de chercher un travail ...

Le vampire fit un clin d'oeil charmeur avant de se diriger là où il avait le plus de chance de la trouver , dans la rue marchande ! Là bas il était sûr de la trouver ... il effectua encore ses recherches mais sans succés ! Puis il se rappela qu'il avait encore le téléphone de la femme chasseusse de vampires . Il pris le portable et composa le numéro en ficelant un mensonge grotesque mais qui devrait passer

Allo ? Agent Fox ?

Excusez moi , je ne comprend pas ce qui se passe du tout ! Cette femme m'a dit des trucs complétement incohérents et elle m'a dit d'appeler à ce numéro pour demander les coordonés de ... attendais je l'ai noté quelque part

Le vampire laissa un blanc de quelques secondes , puis il repris la communication et dit avec un mauvais accent japonais , pour faire comprendre qu'il était totalement perdu

Hinété Kité

Hinata Kitai ? Votre accent montre que vous n'êtes pas du coin ... étrange que l'agent Fox vous fasse confiance mais bon . Elle se trouve en ce moment dans un petit restaurant où elle aurait trouvé un travail . Attendais , c'est plutôt un bar qui se trouverait non loin du centre ville ,-adresse-, voilà l'adresse compléte *clic*

Tyki balança le téléphone dans une poubelle avant de se mettre à courser pour trouver ce bar . Une fois près de l'établissement , il se dissimula pour observer les lieux : en effet elle était bien là . Elle semblait dégager une forte hostilité envers un homme sur le comptoire : mauvais client ou peut-être bon ennemie . Tyki entra sans se faire remarquer dans le bar et lorsqu'elle passa à proximité de lui , il plaça un émetteur dans ses vêtements sans qu'elle s'en aperçoivent . La jeune vampire s'en alla , suivant ce type bizarre . Tyki resta dans le bar à siroter , regardant discrétement sur son portable personelle la position de sa cible . Lorsqu'il vu qu'elle ne bougeait plus , il se mit en route pour la rencontrer . Elle se trouvait alors dans le parc Yoyogi , c'était pas très loin de là .

Parc Yoyogi , aproximativement 22h .

Tyki observait de loin la jeune vampire . Il s'approchait d'elle petit à petit lorsqu'il se rendit compte que le chat avait un flair hors du commun pour le sang ... il semblait avoir repérer un ennemi potentiel . Le bel Apollon arriva de face , il était nez à nez avec la vampire . Sur un ton calme et posé il lui dit

Bien le bonsoir jeune demoiselle, un peu tard pour une jeune femme de se balader en ces lieux . A moins que vous ne vouliez vous faires les crocs ?

Il dit avec insistance sa dernière phrase dans le but de titiller Hinata ...




 



Revenir en haut
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 20:09 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Un homme. C’est la première chose qui vint à l’esprit d’Hina quand elle vit Tyki s’avancer vers elle. Humain, vampire ou daemon, elle l’ignorait pour le moment. En revanche, ce qu’elle savait, c’est que le jeune homme qui lui faisait face était particulièrement beau. Même s’il devait avoir un peu moins d’une dizaine d’années, ça n’empêchait pas la demoiselle d’apprécier son charme. Bon, il faut dire qu’elle devait se dévisser le cou pour parvenir à fixer ses yeux violets dans ceux dorés de celui qui lui faisait face. Déjà qu’elle n’était pas bien grande debout, assise c’était encore pire, et en plus de cela, lui était particulièrement grand. Une paire bien mal assortie, ne put-elle s’empêcher de penser. Enfin, il fallait bien qu’elle se grandisse un peu, ou qu’il rapetisse, aussi se leva-t-elle d’un bond tout ce qu’il y a de plus gracieux. Et puis elle ne savait toujours pas si c’était un ami ou un ennemi. Mieux valait être prudente. Assise, elle aurait plus de mal à se défendre que debout.

« Bien le bonsoir jeune demoiselle, un peu tard pour une jeune femme de se balader en ces lieux. A moins que vous ne vouliez vous faire les crocs ? »

*Vampire. Et en plus il sait ce que je suis. Danger.*

H
ina fit un demi-tour sur elle-même, de façon à se placer dos à l’autre vampire. Ce n’avait pas été très dur de deviner sa race à l’odeur qu’il dégageait. Etonnant qu’elle ait mis autant de temps. Elle devait vraiment être faible. Oh oui, c’eut été beau qu’elle puisse se faire les crocs. Mais elle avait décidé de ne plus toucher au sang d’humain. Autant chasser cette idée loin de son esprit dès maintenant, avant que la faim ne soit trop grande et qu’elle ne puisse plus se retenir. Surtout que ce n’était pas le moment de montrer la moindre trace de faiblesse. C’était en partie pour ça qu’elle s’était tournée dos à son interlocuteur. Elle laissait ainsi son regard vaqué dans sur les alentours, comme si elle avait voulu laisser passer un petit blanc. La vérité, c’était juste qu’elle se composait un masque. Elle avait senti l’odeur du sang humain.


Merci de vous inquiéter pour moi, jeune homme. Je pourrai vous retourner la question. N’êtes-vous là que pour vous faire les crocs ou y a-t-il une autre raison ?


Une pause. Seule façon d’éviter de craquer. Mieux valait d’ailleurs changer de sujet. Oui mais pour quoi. Elle savait qu’à cette heure là, le parc était habituellement désert, comme bien souvent, c’était pour cette raison là qu’elle l’avait choisi. Et de plus, elle s’était isolée. Alors qu’un autre vampire vienne la voir, elle en particulier, c’est qu’il devait y avoir une raison en particulier. Elle se doutait qu’il devait la connaitre. Ne serait-ce qu’à la façon qu’il avait de la regarder. Mais bon, c’était une gamine dans l’âme. Et que dire d’autre ? Elle ne voulait surtout pas se laisser entrainer sur des pentes glissantes. Elle n’était pas en état de faire preuve de sarcasme. Aussi se tourna-t-elle pour fixer une nouvelle fois ses yeux dans ceux du vampire qui lui faisait face, non sans l’avoir détaillé physiquement une nouvelle fois. Ca ne l’aurait pas étonnée qu’il ait toutes les filles à ses pieds.

En tout cas, enchantée, Monsieur le Vampire. Je me nomme Hinata Kitai. Mais tout le monde m’appelle Hina. Yoroshiku.

Petite courbette de la vampire. Puis, à la façon des étrangers, elle s’approcha et déposa une bise sur sa joue. C’était quelque chose de très rare, normalement, au Japon, mais elle avait tendance à distribuer ses bisous de façon très inconsciente. Comme elle, quoi. Cela l’eut bien décrite. Elle se fendit d’un grand sourire enfantin, laissant ses prunelles s’éclairer de cette lueur qui les avait depuis longtemps désertées. Une fausse lueur. Elle était devenue bonne manipulatrice. Et elle ne voulait pas s’embêter. Elle savait très bien qu’en mode « gamine », elle était nettement plus sociable que tel qu’elle était devenue. C’était une vérité, autant s’en servir. D’autant que ce même sourire qui s’accrochait à ses lèvres avait le don de l’illuminer, mettant un peu plus en avant sa beauté fragile.

[Pas très long, gomen ! ><']

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyki Mikk
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 44
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 21:03 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Tyki regardait paisiblement la jeune femme , elle l'intéressait de plus en plus ... une petite nature , fragile et douce , raffinée et sensible . Le bel Apollon des vampires commença a doucement scruter la jeune demoiselle , c'était un expert en manipulation et en psychologie . Il connaissait les femmes mieux qu'elles même , et il allait profiter de cette discutions pour bâtir le plan psychologique de Hinata avec facilité et précision . Il observa alors la jeune demoiselle se mouvoir , un replie stratégique face à la réflexion de Tyki . Elle semblerait fuir son vampirisme , frustrée d'avoir à prendre le sang humain ... Tout cela concordait car le vampire ne sentait pas d'odeur de sang humain sur la jeune femme . Soit elle jeunait soit elle ne consommait pas de sang humain . Tyki écouta alors ce qu'elle avait à dire , il ne pu s'empêcher de sourire lorsqu'elle lui retourna sa question .

*la petite essaye de contourner le sujet , elle me prend pour un niais ? Autant faire semblant ...*

Il suivait encore les réflexions de cette fille , elle se présenta , comme si Tyki ne savait pas qui elle était s'il la suivait . Elle s'inclina avant de lui embrasser la joue , chose qui fit plissait les yeux à notre vampire qui commençait à se dire que si sa continuait , sa allait sentir le détournement de mineur . Cherchez-t-elle à le berner ? Voulez-t-elle le tuer alors qu'il ne se méfiait plus ? Tyki avait quelque peu du mal avec cette petite mais ce qu'il en déduit avec la plus forte probabilité , c'est qu'elle rejéte le fait d'être un vampire . Tyki s'inclina face à elle et en lui baisant la main il dit

Lord Tyki pour vous servir , mais par la faute des aléas temporelle , je pense que mon titre est désuet depuis un petit siècle ...

Il se releva et la fixa avec son regard dorée , un regard des plus charmeurs qui ferait tomber dans ses bras n'importe qui , même un homme . Tyki mit sa main sur la joue d'Hinata , en continuant à la fixer dans le fond de ses yeux . Les yeux de l'Apollon vampirique était profond comme une mer d'amertume et de tristesse , un océan sans fond de sentiments déchirés et fort . Puis sa main qui avait doucement parcouru sa joue se profila vers son oreille

Tu le ressent non ? Cette sensation ...


Sa main passa derrière son oreille pour soulever ses cheveux et permettre à Tyki de glisser délicatement sa bouche près de l'oreille de la jeune vampire . Avec un ton charmeur et mystifiant , il lui susurra

Ne ressens tu pas cette sensation de manque ? Cette envie de gouter à la chair humaine , de sentir couler dans ta bouche ce fluide délicieux ?


Puis il repoussa délicatement sa bouche et laissa les cheveux de la vampire retomber . Il pris son visage à deux mains avec délicatesse et il approcha son visage du siens en lui disant


N'es tu pas envahie par le désir ? Ne ressens tu pas ces pulsions qui montent en toi ? Fait le ... c'est un mal nécessaire ... que dis-je ?! Qui a-t-il de mal ?


Il retira ses mains et la serra fortement contre lui , plaquant alors leurs cou . Puis approchant son cou de la bouche d'Hinata il dit à nouveau


Une fois que tu essayes , c'est tout à fait normal ... une fois que tu aimes , c'est banal .


Puis retirant son cou sans qu'elle n'ai mordu , il approcha ses lèvres du cou de la jeune vampire , il y déposa un léger baiser avant d'ouvrir sa bouche et de laisser ses crocs lentement redescendre . Il lécha une partie de la surface avant de piquer doucement le cou , sans pour autant le transpercer , et il ajouta


La joie se trouve dans la douleur , enivre toi de ce poison ...  , prend le plaisir : c'est si bon de souffrir ...succombes au plaisir ... les vraies délices passent par le supplice ... baisses donc les armes et donne moi tes larmes ...


Puis il attendit ainsi , si elle ne se décidait pas à le mordre , le vampire n'aurait aucun problème à lui montrer le plaisir que procure cette morsure .



Revenir en haut
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 00:13 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

« Lord Tyki pour vous servir , mais par la faute des aléas temporelle , je pense que mon titre est désuet depuis un petit siècle... »

Hina fut surprise de sentir le vampire s’incliner et lui faire un baise main. Comme on peut s’en douter, si elle donnait ses baisers et signe d’affection sans aucune difficulté apparente, il était par contre très rare qu’on les lu rende, même à si petite échelle. Et la façon du vampire de se présenter la mettait sans doute plus à l’aise, se sentant quelque part rassurée par un aîné qui, normalement, ne tenterait pas de la tuer dans un besoin subit de sang. Elle prenait néanmoins grand soin de ne pas laisser transparaitre plus que ce qu’elle ne souhaitait. Parce que toute rassurée qu’elle était, elle gardait une couche de méfiance et préférait ne pas accorder trop de confiance d’un coup. C’est donc pour cela qu’elle gardait bien cacher en elle le fait qu’elle lui faisait confiance, ne serait-ce qu’un peu. Cette faiblesse naturelle d’accorder sa confiance trop vite. Mais il faut dire qu’il était dur de lui résister.

En effet, Tyki venait de planter ses deux prunelles dorées dans ses yeux, la faisant se noyer et se perdre dans ce même regard. Elle semblait incapable de trouver la sortie du labyrinthe dans lequel elle s’enfonçait. Heureusement pour elle, avant qu’elle ne fût trop plongée dans son regard, Tyki la réveilla en glissant sa main le long de la joue de la demoiselle. Elle cligna plusieurs fois des paupières sans bouger pour se sortir définitivement de ce qu’elle avait vu. Il faut dire qu’elle avait la fâcheuse tendance à lire au cœur même de l’âme des gens quand elle se perdait dans leur regard, surtout le sien qui laissait tant paraitre de lui. Elle secoua légèrement la tête, sans pour autant enlever la main du vampire de sa joue. Main qui semblait d’ailleurs glisser vers son oreille, provoquant chez la vampire, des frissons le long de sa colonne vertébrale. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas reçu de contact physique, autre qu’avec son chat, d’autant de … tendresse ? Ou tout du moins, autant de contact physique tout court.


« Tu le ressens non ? Cette sensation... »

La main venait de soulever ses cheveux. Contact presque électrique pour elle. C’est comme si son cerveau s’était gelé. Ses cheveux avaient toujours été une partie très sensible chez elle, mais encore plus quand elle sentait la bouche d’un vampire particulièrement beau susurrer quelques mots dans le creux de son oreille. Autant dire qu’avec sa soif croissant au fur et à mesure que le vampire excitait ses sens, elle avait de plus en plus de mal à se retenir. Et pourtant, il le fallait. C’était nécessaire. Si elle n’avait jamais gouté au sang d’un vampire, elle préférait continuer d’éviter. C’était plus prudent selon elle. Mais à ce rythme là, elle aurait du mal à se retenir.

« Ne ressens-tu pas cette sensation de manque ? Cette envie de goûter à la chair humaine, de sentir couler dans ta bouche ce fluide délicieux ? N'es-tu pas envahie par le désir ? Ne ressens-tu pas ces pulsions qui montent en toi ? Fait-le... C'est un mal nécessaire... Que dis-je ?! Qu’y a-t-il de mal ? »

Hina sentait sa respiration s’accentuer très légèrement à mesure que son pouls accélérait. Tyki avait enfin décidé à relâcher ses cheveux en écartant sa bouche, permettant à la jeune vampire de se détendre un peu. Détente de courte durée cependant, puisque très rapidement, il approcha son visage du sien, coupant toute fuite en le tenant entre ses mains. Puis il enleva ses mains pour la plaquer contre lui, mettant son cou à porter des lèvres d’Hina. Tout doucement, cette dernière se décida enfin à bouger et plutôt que d’avoir les bras ballants, les passa autour du cou de celui qui était en train de la séduire. Une image commençait à se former dans son esprit, et elle s’y raccrochait, chassant l’odeur de la tentation le plus loin possible, même si elle savait qu’elle ne gagnait, tout au plus, que quelques secondes.

Tyki la tira de ses pensées au bout de quelques secondes en murmurant quelques mots. Elle ne l’avait pas mordu, chose dont elle était fière, mais comme pour augmenter la tentation, elle sentit les lèvres du vampire se poser dans son cou, déposant ainsi un léger baiser avant que ce ne soit ses crocs qui caressent sa peau. Elle sentit d’ailleurs une légère piqure dans son cou, qui manqua de lui arracher un léger gémissement. La vie en solitaire ne l’avait pas réussi apparemment, puisqu’un simple baiser dans son cou attisait ses sens plus qu’ils ne l’avaient été. Elle était presque incapable d’entendre ce que dit le vampire pour finir sa longue tirade. Doucement, ses mains à elle semblait caresser le cou du vampire qui s’était baissé à sa hauteur, même si elle était toujours sur la pointe des pieds. Sa soif ne cessait de grandir, et elle sentait qu’elle ne parviendrait plus à se tenir. Alors, elle laissa libre court à son autre elle, son côté purement vampire.

Hey Ojii-san, j’te signale que j’suis majeure, pense à pas me confondre avec une de tes gamines.

Elle se fendit d’un grand sourire qui dévoila ses crocs. Ses yeux avaient viré au rouge vif. Quiconque l’aurait vu à ce moment là, ce qui était le cas du vampire puisqu’elle avait rompu de quelques centimètres leur étreinte en se laissant retomber, aurait pu penser qu’elle était sur le point de planter ses crocs et de se repaitre enfin, après tant d’attente. Mais non. Il fallait toujours qu’elle fasse les choses à l’inverse des autres, n’est-ce pas. Aussi se hissa-t-elle de nouveau sur la pointe des pieds et appuya-t-elle sur la tête du vampire qui se trouvait dans son cou, le forçant ainsi à la mordre afin qu’il pût boire. Elle poussa un léger gémissement quand elle sentit les crocs de l’autre vampire s’enfoncer dans son cou, mais parvint à se retenir de crier. Elle sentait son sang sortir de son corps, comme cette fameuse nuit. Oui, mais elle n’était pas masochiste. Si elle avait fait cela, ce n’était pas pour le plaisir de souffrir.

A peine le vampire eut-il décollé ses lèvres de son cou qu’elle enfonça ses propres crocs dans son cou à lui. Chacun son tour, n’est-ce pas ? Elle commença à aspirer le sang de celui devenu sa proie pour l’occasion, apaisant la soif qui la brulait depuis si longtemps. Ses yeux clos lui masquaient le monde et elle se sentait bien, bien mieux qu’elle ne l’avait été durant cette longue journée. Comme si ses tourments s’estompaient au loin. Elle serra ses bras autour de la nuque de Tyki, comme pour l’empêcher de fuir. Elle buvait lentement, profitant de chaque gorgée. Quand enfin elle fut rassasiée, elle attendit encore quelques minutes avant de décoller ses lèvres de son cou. Elle en profita d’ailleurs pour déposer un court baiser sur les marques de la morsure qu’elle venait de causer au vampire. Puis, avant qu’il n’ait eu le temps de s’éloigner d’elle, elle recula la tête afin de déposer un court baiser sur ses lèvres, avant de le relâcher subitement et de se tourner dos à lui. Au fond d’elle, quelque part, elle était gênée. Non pas à cause du baiser, mais à cause de ce qu’elle venait de faire, s’abandonner complètement à sa soif. Néanmoins, cela était impossible à deviner, et le rouge qui était monté sur ses joues passait plus pour une gêne dû au baiser qu’autre chose.


Merci, pour le… repas.

Hina se tourna alors doucement et planter ses prunelles redevenues violettes foncées dans celles toujours aussi dorées de son interlocuteur. Elle lui faisait penser à des prunelles de loup. Un animal solitaire et fier, que nul ne peut mettre en cage. Animal qui semblait l’attirer au fur et à mesure qu’elle se perdait de nouveau dans ses yeux, fenêtres de son âme, sondant cette dernière sans même s’en rendre compte et se laissant d’ailleurs aller, oublieuse du reste du monde.

*Fin de la poésie. Va p’t-être falloir se secouer. Ca reste dangereux. On sait jamais ce qu’il pourrait me vouloir.*

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jérémy Abani
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 165
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 00:42 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

« Jérémy Abani ?
- Lui-même… Que puis-je pour vous ?
- Je suis inquiet pour l’agent Fox. Quelqu’un m’a appelé de son téléphone. Ce n’est pourtant pas le genre de la maison.
- L’agent Fox est une incompétente, ni plus ni moins.
- Je veux que vous retrouviez sa trace au plus vite. Vous serez bien entendu rémunérer pour cette mission. »
 
Jérémy ferma son téléphone avant de le placer dans sa poche. Un long soupir ronchon s’échappa d’entre ses lèvres, et se fut à contrecoeur qu’il se prépara pour sa mission. Il prit son étui à sniper, et plaça ses jumelles dans une petite poche prévue pour cet effet. Il prévu aussi un grand nombre de munitions. Dans une petite sacoche en cuir se trouvant à sa taille, sur son flanc gauche, le hunter avait placé les munitions à ultraviolet. Dans une seconde petite sacoche, se tenant, elle, sur son flanc droit, se trouvaient des munitions basiques. Il y en avait pour toutes ses armes, à savoir son sniper ainsi que ses deux Beretta. Après une dizaine de minutes de préparation, le jeune homme typé français était fin prêt.
 
« Une jolie demoiselle européenne, blonde, forte poitrine, portant des lunettes, ça ne vous dit rien ?
- Non, je suis désolé. »
 
Jérémy arpentait les bars depuis environ trois bonnes heures, à la recherche du moindre indice sur la disparition de l’agent Fox. Personne ne l’avait vu, et pourtant, Jérémy était persuadé que son incompétente collègue avait accosté sa cible dans un bar. Bien entendu, elle devait être tellement saoule, que le moment venu de tuer sa cible, elle s’était effondrée bêtement de sommeil. Jérémy s’imaginait la scène pathétique, et ne put retenir un léger rire. Quelle faute professionnelle !
 
« Une jolie demoiselle européenne, blonde, forte poitrine, portant des lunettes, ça ne vous dit rien ?
- Oui oui… Elle était au bar hier soir. Elle a accosté un grand homme typé occidental, cheveux bruns, plutôt séduisant. Ils ont prit une chambre dans l’hôtel d’en face.
- Merci beaucoup. »
 
Jérémy s’empressa d’aller dans l’hôtel se situant face au bar. Une fois au comptoir, il frappa plusieurs fois sur la sonnette, afin de rapatrier au plus vite un employé de l’hôtel. Très vite, une japonaise de petite taille et à l’air vieillotte se posta derrière le comptoir.
 
« Que puis-je pour vous ?
- Une jeune européenne blonde en compagnie d’un grand brun, ça vous dit quelque chose ?
- Oh oui ! Quel beau couple. Qu’il était séduisant ce grand européen. Ils ont dormis ici cette nuit.
- Chambre numéro combien ?
- Chambre 16. »
 
D’un signe de tête, Jérémy remercia la vieille dame, et accourut vers la chambre 16. La petite vieille laissa un rictus d’incompréhension parcourir son visage, mais retourna bien vite à ses occupations, trop occupée par son ménage pour comprendre ce qui avait pu se produire. Jérémy, quant à lui, toqua 3 fois sur la porte de la chambre 16. Il attendit une dizaine de secondes sans avoir de réponse. Il décida alors de défoncer la porte avec son pied, avant de pénétrer dans la pièce, Beretta en main. Sans grande surprise, il vit l’agent Fox morte, pendue. Au premier coup d’oeil, elle s’était suicidée. Mais Jérémy connaissait la véritable nature de la cible de sa collègue, et ne pouvait en l’occurrence pas croire en la thèse du suicide. Il rangea son Beretta dans son étui, puis à l’aide d’une chaise, il se hissa à hauteur suffisante pour analyser le cou de la demoiselle. Juste au dessus de la corde se trouvaient deux minuscules trous ensanglantés. Jérémy descendit donc de la chaise, et sortit son téléphone portable, avec lequel il prit en photo le corps de l’agent Fox. Il envoya ensuite l’image à son employeur, avec pour tout commentaire : "1 million de yens1."
Soudainement, la petite vieille accourut, ameutée par le fracas qu’avait provoqué Jérémy en défonçant la porte de la chambre. Elle voulut tout d’abord s’énerver contre le jeune français, mais sa colère fut vite remplacée à l’effroi face au corps pendu de l’agent Fox. Elle laissa s’échapper un immense cri devant ce lugubre spectacle. Jérémy profita du manque d’attention de la dame pour partir, sans demander son reste.
Une fois dans la rue, Jérémy sortit de sa veste les dossiers de l’agent Fox qu’il avait prit le soin de ramasser avant que l’employée de l’hôtel n’arrive. Un seul était sans dessus-dessous : le dossier concernant Hinata Kitai. Ainsi, le vampire qui avait tué l’agent Fox recherchait Hinata. Un large sourire se peignit sur les lèvres de Jérémy. Ainsi, il allait pouvoir faire d’une pierre deux coups.
 
Ce fut sans trop de mal que Jérémy finit par retrouver Hinata Kitai. Il l’avait observé pendant une semaine, et connaissait maintenant chaque réaction de la vampire sur le bout des doigts. Ainsi, vers le milieu de l’après midi, Jérémy trouva sa cible arpentant les agences immobilières ainsi que les bars afin de trouver un bentô. Jérémy décida de la suivre jusqu’à ce qu’elle rencontre le vampire à l’origine de la mort de l’agent Fox.
Une fois la nuit tombée, Hinata trouva un bentô dans un petit bar à l’air tranquille. Jérémy prit place à une table, après avoir mis une capuche afin de cacher son visage. Il ne fallait pas oublier que la vampire le connaissait. Mais l’attention de cette dernière semblait être captivée par un autre homme. Celui-ci se tenait au comptoir, et semblait prendre un malin plaisir à provoquer la vampire. Jérémy observa seulement : il ne devait pas être démasqué.
Soudainement, Jérémy se figea. Le vampire qui avait tué sa soeur jumelle venait d’entrer dans le bar. Le sourire aux lèvres, profitant de la vie, le dénommé Tiky Mikk s’assit au bar et commanda un verre de lait. Jérémy était hors de lui, et devait se concentrer de tout son esprit pour ne pas assassiner le vampire sur place. Soudainement, un geste discret de Tiky éveilla les soupçons de Jérémy : le vampire venait de placer un émetteur sur dans la chemise d’Hinata. Ainsi, c’était lui qui recherchait la vampire. Jérémy ferait donc d’une pierre trois coups, et il jubilait déjà à cette idée.

Hinata quitta ensuite le bar, suivit après un quart d’heure par Tiky. Jérémy, lui, resta au bar cinq minutes encore, afin de ne pas se faire repérer. Il savait où se rendrait Hinata Kitai : au parc Yoyogi. A cette heure-ci, il était désert, et il n’y avait pas meilleur endroit pour contrôler ses pulsions meurtrières. Jérémy rejoignit un immeuble aux alentours, et se posta sur le toit. Grâce à ses jumelles, il repéra les deux vampires. Ils se trouvaient au milieu du parc, là où la lumière des éclairages nocturnes était la plus présente. Jérémy rangea ses jumelles, avant de sortir son sniper de l’étui. Il le chargea à l’aide d’une munition à ultra violet, et le posa contre son épaule. Il regarda ensuite dans le viseur, et cibla en premier Tiky. Mais Jérémy assista à une scène singulière : les deux vampires venaient de sucer le sang l’un de l’autre. Le hunter ronchonna à voix basse : Hinata et Tiky étaient à présent au mieux de leur forme. Mais il était trop tard pour reculer. Jérémy, visa la tempe de l’assassin de sa sœur avec précision, sans se pressé. Son doigt se posa sur la détente. Une légère inspiration plus tard, la balle était partie…
 
 
[1 : environ 7500€]

Revenir en haut
Tyki Mikk
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 44
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 13:42 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Tyki observait alors les réactions d'Hinata face à ses tentations , ses mots qui transpiraient tous le vice pour appâter la vampire , des propositions venimeuses que la jeune femme n'avait pas hésité à ingurgitée . Elle venait de sortir de cette coquille pour devenir une tout autre personne ce qui ne surpris pas Tyki , mais le bellâtre des vampires ne pu s'empêcher de grogner à l'appellation "ojii-san" , venant de la bouche de ce qui s'apparente à une fillette inoffensive suceuse de sang , cela ne le dérangea pas plus que ça . Le réel soucis c'est lorsque cette femme complétement timbrée , c'est peu de le dire , n'hésita pas à enfoncer les crocs du vampire dans son cou , sans un quelconque problème . Le vampire était assez étonné mais ce n'était pas ses affaires , alors il se contenta de lui sucer le sang  en profitant bien du repas : l'hémoglobine de vampire était bien plus chargée en nutriment vitaux que celui des humains . Ses yeux s'étaient injectés de sang , ses prunelles baignaient dans un bain rouge vif , il semblerait que le sang lui soit monté à la tête et c'est peu de le dire . Il retira ensuite ses crocs avant de remarquer qu'en réalité il n'était pas au bout de ses peines , cette fois c'était à lui de passer à la casserole . Il était assez de cette fille très originale qu'il venait de découvrir , une vampire pure qui tentait vainement de contenir ses pulsions . A chaque gorgée de la vampire , il sentait son sang quittait peu à peu son corps se vider de son précieux trésors , ce sang qui descend lui même de Dracula et qui est le sienne de son appartenance à une race supérieur aux hommes . Tyki ne supportait pas habituellement d'avoir à laisser couler son sang , mais que cette fois ce soit Hinata qui s'en serve pour se désaltérer ne semblait pas le déranger . Une fois le dit "repas" finit , elle déposa un baiser sur les lèvres de Tyki qui resta de marbre et plissa les yeux en prenant une cigarette , il inspira un bon coup et laissa la fumée ressortir par son nez avant de dire avec un ton sarcastique

Tu aurais pu te passer de ce remerciement , si quelqu'un nous avait surpris on m'aurait pris pour un lolicon , pire un pédophile !


Il sourit avec charme en repassant sa main dans ses cheveux , de manière à les coiffer vers l'arrière . Il fit doucement bouger ses doigts vers les deux petit trou sur sa nuque , il semblait rêveur en laissant ainsi sa main ainsi mais la réalité était toute autre . Son flair irréprochable avait surpris une odeur familière dans l'air , une odeur qu'il avait aussi senti dans le bar où il avait trouvé Hinata ... une odeur qu'il trouvait partout où il échappait à ce "vampire hunter" , une effluve qu'il n'avait jamais oubliée et qui s'apparentait à celle de la jeune femme qu'il avait tué il y a plus d'un mois maintenant . Ce fichu hunter était là , quelque part et il guettait l'occasion d'abattre le majestueux vampire comme un vulgaire animal ... Tyki ferma les yeux pour se concentrer , en tentant de savoir d'où venait cette odeur mais le vent changeant ne l'aidait réellement pas . Après un instant de méditation il repéra à peu près la position de l'ennemie mais pas assez tôt : un coup de feu retentit dans la nuit sombre et sinistre avec pour seul éclairage la lune dans le ciel . Tyki avait évité de justesse le coup qui lui aurait infligé une mort fatal et cruel , la balle avait seulement effleuré sa joue au lieu de sa tempe qui est le lieu présumé de là où la balle devait passer pour l'atteindre . Le vampire mit un genoux à terre et pressa la blessure , affichant sur le visage une sensation de douleur mêlée à de la haine ! Cette balle n'était pas comme les autres : la plaie était bien plus douloureuse et la blessure le brûlait comme si un rayon du soleil s'était abattu sur lui en particulier . Tyki retira sa main et pu observer un petit bout de peau de son visage : la peau se consumait petit à petit ! Heureusement que le coup ne l'avait pas plus atteint , il serait surement dans un piteux état . Mais le temps n'était plus à la réflexion , le vampire venait de très précisément évalué la position de Jérémy . Il plaça alors la paume de sa main dans cette direction

*Sale enflure , on va voir lequel de nous deux iras voir notre amie la mort en premier !*


Les ombres , les ténèbres qui les entouraient , toutes l'obscurité à disposition se rassemblait derrière le gant de Tyki , l'enveloppant alors dans un voile sombre de noirceur . L'ombre se décomposait sur le dos de la main du vampire pour passer à travers la croix ornée sur son gant . Les ténèbres passaient sous forme de particules pour se recomposer en une boule d'énergie pure dans la paume de la main de Tyki . Ce dernier fit prendre de l'élan à son bras avant de l'élancer et d'envoyer à une vitesse folle cette balle d'ombre d'environ 30 centimètres de diamètre sur le toit de l'immeuble où se trouvait le vampire hunter . Au contacte du bâtiment , la boule de particule obscure explosa littéralement , détruisant une partie de l'immeuble . 40 % de l'avant du toit était partie en éclat , faisant une crevasse sur la bordure de l'immeuble . S'il n'était pas mort dans l'explosion , il devait nécessairement bouger pour tenter de rétablir sa position et éliminer Tyki . Le vampire était tiraillé par la haine lorsqu'il entendit un cri : un homme était affalé sur le sol , totalement ahuris par le spectacle qu'il venait de voir et de prendre en photo . Tyki couru vers lui en saisissant Hinata au passage . Il attrapa par le col et tous les trois ils se cachèrent derrière une fontaine . L'homme tentait de balbutier quelques paroles

Me... m'tuez pas ! Pitié !! Je supprimerais les clichés ! Je dirais rien


Ta gueule !


Tyki lui mordu le cou , ce qui déclencha une réaction immédiate chez l'homme qui ne hurla pas mais qui poussa un petit gémissement . Ce repas venait de remettre Tyki au meilleur de sa forme , la blessure avait cicatrisé et il s'était un peu apaisé . Cette fois il découvrit un large sourire en sortant de sa cachette , se servant de l'homme comme d'un bouclier humain . Il cherchait des yeux dans la pénombre là où ce type qui voulait à tout prix l'abattre pouvait se cacher . Il cria alors pour le provoquer


Alors Jérémy ! Toujours pas mort ?! Sort de ta cachette si tu ne veux pas faire une victime inutile ! Cet homme n'est pas un vampire et il peut être sauvé si tu viens à ma rencontre en déposant les armes !


Même en disant cela , le vampire n'était absolument pas rassuré , il continuer à regarder les alentours pour voir s'il ne trouvait pas un mouvement suspect . L'odeur de Jérémy semblait être caché , impossible de le repérer pour l'instant . Tyki tenait l'homme pas le cou , il le soulevait avec facilité comme un paquet de pailles , avec son autre main il repris une cigarette qu'il plaça entre ses lèvres puis il rangea le paquet dans sa poche et l'alluma avec son briquet . Il souffla un bon coup , la nicotine le détendait fortement . Il se dit pour lui même


*Ce type est capable de m'abattre avec cette homme pour venger sa sœur ... que faire ? *


Il tourna alors la tête pour voir comment aller Hinata , elle se trouvait derrière la fontaine , juste à coté de Tyki . Il lui chuchota alors avec assurance et autorité derrière le corps , de manière a ce que Jérémy ne puisse entendre ou lire sur les lèvres du vampire 

Tu ferais mieux de déguerpir , ce hunter n'est pas un tendre , tu risque de mourir bêtement ! En plus il sait lire sur les lèvres , on ne pourra pas communiquer . Il semble obnubilé par l'idée de me tuer , tu peux donc t'enfuir sans problèmes

Tyki , après avoir exposé son point de vue , se remit à chercher du regard le hunter . Le dénouement pourrait se montrer plus proche que prévus ... mais quoi qu'il arrive , le petit fils de Dracula était préparé à tout .
 
 
 


Revenir en haut
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 22:01 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

« Tu aurais pu te passer de ce remerciement, si quelqu'un nous avait surpris, on m'aurait pris pour un lolicon, pire un pédophile ! »

Hina fixa son regard dans celui de Tyki. Des restes du mode « vampire » se sentait encore en elle, et elle retenait une remarque venimeuse de sortir, un peu par égard au jeune homme. En effet, elle ne tenait pas à déjà oublier qu’elle devait quelque chose au vampire. Mais de là à se retenir « d’attaquer » dans une situation pareille. Enfin, pour comprendre la situation, il est important de savoir que la demoiselle a horreur des remarques sur sa taille. Si elle est particulièrement petite, elle n’aime pas qu’on le lui répète, d’autant plus qu’elle sait très bien qu’on la prend aisément pour une jeune de 16 ans à peine, là où elle en a 19. Mais passons. Alors qu’elle ouvrait la bouche, le vent se leva, apportant à ses sens plus développés une odeur qu’elle reconnut directement. Mais avant d’avoir eu le temps de faire le moindre mouvement, elle entendit un coup de feu et vit Tyki mettre un genou à terre.

Hina se pencha précipitamment pour voir ce qui était arrivé à Tyki, du moins à quel point il était blessé. S’il lui était resté le moindre doute quant à l’identité du hunter qui venait de tirer, l’effet de la balle qu’elle vit sur la joue du vampire le dissipa. Balle ultraviolette. La plaie à sa hanche était encore un souvenir suffisamment douloureux pour qu’elle sache qu’il fallait s’en tenir à distance. Néanmoins, il semblait qu’elle allait devoir combattre tout de même. Mais ses armes étaient des armes de corps à corps, elle ne serait donc pour le moment d’aucune utilité. Mais au moins avait-elle repéré l’endroit où se trouvait Jérémy. Alors qu’elle s’apprêtait à s’enquérir de Tyki, elle vit se dernier lever la main et une aura sombre se former derrière son gant. Apparemment, son arme serait plus utile que la sienne. Autant attendre et laisser faire. Même s’il fallait bien l’avouer, elle n’était pas fan des moyens du vampire, qui consistait à faire beaucoup de dommages collatéraux pour pas grand-chose. Surtout que cela risquait d’impliquer un humain. Et au moment où elle eu cette pensée, elle se sentit entrainer, et en un clin d’œil, elle se retrouva cachée derrière une fontaine, au côté de Tyki et d’un humain.

Hina écouta d’une demi-oreille les babillages de l’humain. Pour le moment, elle se forçait à regarder ailleurs, laissant le vampire se repaître, tandis que mentalement elle cherchait son chat. Ils s’étaient considérablement rapprochés de l’endroit où se trouvait le hunter, et c’était une chance rare. Elle vit Kage de loin, et se força à regarder ailleurs. Pas la peine de trahir son ami. Elle suivait ses moindres mouvements du coin de l’œil. D’après elle, il devait être en train d’examiner les alentours à la recherche du hunter qui pour la deuxième fois en une semaine réduisait considérablement son espérance de vie. Elle s’était totalement désintéressée du sort du pauvre humain, et cela valait mieux pour elle si elle souhaitait rester envie. Parce qu’elle aurait été capable de faire quelque chose de très… stupide. Surtout en sachant que ce même humain n’aurait pas hésité à révéler leur vraie nature au monde entier. Comme si la vie d’aujourd’hui n’était pas assez dure et qu’elle n’avait pas déjà assez de mal à trouver un bentô comme ça.

Hina revint à elle-même en voyant Tyki se lever. Il se servait de son cher humain comme d’un bouclier et sa blessure avait complètement cicatrisée. Truc à savoir, une plaie légère de l’autre hunter ne nécessitait pas forcément son antidote et donc de se retrouver à moitié nue dans son appart’. Bien que cela lui ai permis de se reposer. La voix du vampire rompit le silence pesant qui s’était installé sur le champ de bataille. Jérémy. Ainsi, le hunter avait un nom. Elle sourit en faisant tourner ce mot dans sa bouche. Au moins aurait-elle appris quelque chose aujourd’hui. D’ailleurs, deuxième chose utile, le vampire semblait surestimer la capacité de compassion du hunter. Elle n’aurait absolument pas été étonnée qu’il tire sur l’humain pour l’achever de ses propres mains, évitant ainsi qu’il permette à Tyki de se ressourcer. Mais bon, mieux valait se faire oublier. Jusqu’à preuve du contraire, tout le monde semblait avoir oublié son existence. Y compris Jérémy. Et apparemment, la traque de l’autre vampire était plus importante qu’elle. Elle avait donc une chance de s’en sortir une fois encore.

Hina soupira en voyant Kage enfin se montrer. Non pas qu’elle l’ait oublié, mais elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour son chat dans ces situations. Il faut dire que Jérémy, s’il se souvenait de tout, devait en avoir lourd sur le cœur par rapport à la pauvre bête. Elle regarda alors autour du chat. Et elle le repéra. Il n’avait pas bougé, certes. Mais il n’avait pas échappé à la vue de son compagnon qui désormais le fixait avec force. Elle sourit, ce même sourire de gamine fière de son coup, fière d’avoir réussi quelque chose et qui s’empresserait d’aller le montrer à ses parents. Bon, la différence c’est que ses parents étaient morts, et qu’en plus, elle comptait bien le garder pour elle. Du moins jusqu’au prochain mouvement. Tel qu’il était, le hunter pouvait tout voir de leurs faits et gestes, aussi mieux valait-il être prudents. Mais, la prenant au dépourvu, Tyki se pencha sur elle pour lui parler.


« Tu ferais mieux de déguerpir, ce hunter n'est pas un tendre, tu risques de mourir bêtement ! En plus, il sait lire sur les lèvres, on ne pourra pas communiquer. Il semble obnubilé par l'idée de me tuer, tu peux donc t'enfuir sans problèmes. »

Touchée ? Hina ? Non. Ou peut-être un peu. Mais alors vraiment pas beaucoup. Disons qu’elle acceptait de faire un peu confiance à l’autre vampire, pour cette occasion de façon exceptionnelle parce qu’elle n’avait pas le choix. Comment ça, là, elle se cherchait des raisons. Mais elle n’avait pas le temps de réfléchir. Kage semblait s’exciter, grattant la terre. Elle comprit donc que le hunter risquait de bouger. Prise de court, elle chercha une raison d’empêcher le vampire de bouger. Et n’en trouva pas trente six milles. Elle déposa un baiser sur sa joue tout en parlant rapidement, tout bas, tout près de son oreille.

Ne bouge pas. Repère mon chat.

La demoiselle changea de joue, déposant un court baiser sur la gauche tout en reprenant son discours de façon rapide.

Il est juste à côté. Ai confiance.

A comprendre. Elle ne comptait pas le laisser tomber. Bien au contraire. Mais exposer son plan en entier eut été trop long. Alors, après un dernier baiser, sur la bouche ce-coup ci, elle se fendit d’un grand sourire gamin et d’un clin d’œil, lançant d’une voix suffisamment forte pour que le hunter l’entende.

Ravie d’avoir fait ta connaissance, et chacun pour soi, Ojii-san !

Puis Hina se plaqua contre la fontaine et s’éloigna discrètement. Elle comptait sur Tyki pour ne pas être vue. Du moins, même s’il le faisait inconsciemment, il finirait par fournir la diversion qu’il lui fallait. Et ce moment arriva. Elle en profita pour se glisser derrière un arbre voisin, puis, tout en restant cacher, elle grimpa dans l’arbre et, de branches en branches, se rendit dans un coin suffisamment éloigné pour ne pas être vue. Ensuite, elle entreprit de revenir en silence vers l’endroit de la position supposée du hunter. Elle avait sorti les deux lames de son Shirasaya, sachant que désormais, elle n’avait plus droit à l’erreur. L’autre vampire se chargeait de devant, elle se chargeait de derrière. Et puis, après un échange de sang, il devrait être capable de se rendre compte qu’elle n’avait pas quitté les lieux, voir même de se rendre compte d’où elle se trouvait.

Enfin, la jeune vampire arriva au niveau de son chat. Elle se trouvait à 20 mètres du hunter. Elle en profita pour faire une pause. Kage passa devant elle et s’éloigna de façon nonchalante. Il n’empêche qu’elle savait qu’il s’inquièterait pour elle, comme la dernière fois qu’elle avait eu un contact avec un hunter… et qu’elle avait failli mourir. Elle soupira et leva la tête pour voir ce qui se passait en contrebas. Elle se trouvait en effet sur le toit d’un bâtiment tout proche. Il lui suffirait de sauter sur ce qu’il restait du toit du bâtiment à moitié détruit pour atteindre le hunter. Encore fallait-il voir ce qui se passait en bas. Au pire, elle pourrait toujours servir de diversion pour permettre à l’autre vampire d’achever le hunter.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jérémy Abani
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 165
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 17:12 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

« Et merde ! »
 
Jérémy semblait contrarié. En effet, Tiky avait évité de justesse la balle de sniper. D’un mouvement rapide, Jérémy chargea une nouvelle munition dans son fusil de précision, et visa de nouveau le vampire. A sa grande surprise, une boule d’énergie se matérialisait au-dessus du poing de Tiky. Rapidement, Jérémy saisit son étui dans sa main gauche, ainsi que son sniper dans la main droite.
 
«
Oh oh… Ça sent le roussi. »
 
Jérémy avait raison de s’inquiéter. Tout à coup, Tiky lança la boule d’énergie en direction du toit de l’immeuble où se trouvait le hunter. Ce dernier n’ayant plus le choix, il sauta du toit de l’immeuble. Au moment où il  allait toucher le sol, Jérémy concentra son ki dans ses pieds afin d’amortir la chute. L’atterrissage se fit donc sans mal, mais Jérémy n’était pas tiré d’affaire pour autant. Il allait devoir se battre contre deux vampires au mieux de leur forme. Jérémy releva la tête, alerté par le bruit d’une explosion. La balle d’énergie avait détruit une bonne partie de l’immeuble, et déjà des blocs de pierre tombaient direction du sol. Le hunter en esquiva un de justesse en effectuant une roulade vers l’avant. Sans demander son reste, il accourut se mettre à l’abri derrière un arbre.
 
« 
C’est quoi cette arme ?! »
 
Bien qu’il ait traqué Tiky pendant plusieurs mois auparavant, Jérémy n’avait jamais eu connaissance d’une arme aussi redoutable. La partie se corsait de plus en plus à chaque seconde. Il y avait tout de même un point positif dans ce combat : Tokyo était une ville très éclairée. Ainsi, Jérémy n’aurait pas besoin de se battre à l’aveuglette contre deux vampires à la vue bien plus précise dans l’obscurité. Le hunter déposa son étui à sniper derrière l’arbre, et en ouvrit une poche. Il prit des lunettes à vue infrarouge, et les glissa dans la poche de sa veste. Jérémy ne voulait surtout pas être prit au dépourvu, et envisageait donc toutes les situations possibles. Une fois cette précaution prise, Jérémy posa son fusil de précision sur son épaule, et approcha son oeil droit du viseur. Ce ne fut pas trop dur de retrouver la position de Tiky et d’Hinata, qui n’avaient pas encore bougé. Alors qu’il allait presser la détente, un cri perça la nuit et interrompu Jérémy dans son action. Baissant son arme, Jérémy lança un regard dans la direction du cri. Un homme avec un appareil photo se tenait là, ébahit devant la scène à laquelle il venait d’assister. Quelques secondes plus tard, l’homme était rejoint par Tiky et Hinata. Le vampire saisit l’homme par le col et le souleva de quelques centimètres du sol.
 
« 
Me... m'tuez pas ! Pitié !! Je supprimerais les clichés ! Je dirais rien…
-
Ta gueule ! »
 
Jérémy assista alors à la contamination d’un nouvel humain : Tiky venait de lui sucer le sang. Dans environ 24h, le Japon compterait un nouveau vampire parmi ses rangs. Le hunter serra le poing. Ainsi, Tiky avait décidé d’impliquer un nouvel homme dans ce combat. Soit…
 
« 
Alors Jérémy ! Toujours pas mort ?! Sort de ta cachette si tu ne veux pas faire une victime inutile ! Cet homme n'est pas un vampire et il peut être sauvé si tu viens à ma rencontre en déposant les armes ! »
 
En une fraction de seconde, Jérémy déchargea son fusil de précision, rangea la balle à ultraviolets, et la remplaça par une balle normale. Il était inutile de gaspiller de telles munitions, sachant le prix à l’unité d’une de ces petites merveilles anti-vampires.
Cinq secondes plus tard, il avait l’homme à l’appareil photo dans sa ligne de mire. Une fraction de seconde plus tard, le sang de l’homme éclaboussait les deux vampires, après avoir reçu une balle dans la tempe gauche.
Jérémy rangea ensuite son sniper dans l’étui, et le laissa derrière l’arbre, à l’abri des regards. Il se saisit de ses deux Berreta qu’il prit soin de charger avec des munitions à ultraviolets. Il laissa le temps passer, afin de laisser les deux vampires dans une situation des plus stressantes. Jérémy avait vu Tiky se planquait derrière la fontaine. Il avait au moins cet avantage. Par contre, il ne savait pas où était passé Hinata. Le hunter avait donc les sens en alerte, prêt à se défendre contre la moindre attaque.
 
« 
Tiky, Hinata… Ne trouvez-vous pas cette coïncidence hilarante ? Voilà face à moi le vampire qui a tué ma soeur ainsi que la vampire que je dois assassiner. »
 
Jérémy lançait des regards furtifs en direction de la fontaine, afin de voir ce que faisaient les deux vampires. Mais il n’y avait pas le moindre signe de vie. Les vampires ne bougeaient pas plus que lui. Les trois adversaires ne pouvaient bouger, la lumière des lampadaires éclairait le champ de bataille avec trop d’intensité. Le moindre mouvement était synonyme de mort. Soudainement, les lampadaires s’éteignirent, un par un. Il était venu l’heure où la ville éteignait ses lumières. Le noir prit place sur le champ de bataille, et le mouvement était maintenant venu de changer de position. A cet instant précis, Hinata parla haut et fort, comme si ses mots étaient destinés au hunter.
 
« 
Ravie d’avoir fait ta connaissance, et chacun pour soi, Ojii-san ! »
 
Ainsi, les deux vampires avaient décidés de faire bande à part ?! Le hunter était sceptique. Il se doutait de la supercherie. Jérémy enfila alors ses lunettes à infrarouges. La première chose qu’il vit, ce fut le chat de Hinata. Ce dernier regardait fixement Jérémy. Ainsi, les deux vampires avaient localisé le hunter depuis longtemps. Voilà que la partie se corsait fortement. Dans un excès de rage, Jérémy tira sur le pauvre chat, qui reçut la balle dans sa patte antérieure droite. Un miaulement strident se fit alors retentir. Jérémy n’y prêta que peu d’attention, avant de partir en courant vers les immeubles.
Jérémy se trouvait dans une petite ruelle entre l’immeuble qui avait subi l’explosion, ainsi qu’un immeuble voisin. A cet instant, un bruit de pas, bien que léger, retentit dans la nuit : quelqu’un se trouvait sur le toit de l’immeuble, juste au dessus de Jérémy. Le hunter prit alors la décision de changer de position. Il voulait savoir lequel des deux vampires se trouvait sur le toit. Jérémy courut alors à nouveau vers les arbres se trouvant dans le parc. Lorsqu’il fut assez loin de l’immeuble, Jérémy leva les yeux vers le toit de l’immeuble. Hinata… Ainsi, elle avait essayé de le prendre en traitre. Jérémy pointa ses deux Beretta vers la vampire. Trois coups de feu brisèrent le silence de cette sombre nuit…




Dernière édition par Jérémy Abani le Ven 21 Aoû - 15:17 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Tyki Mikk
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 44
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 19:00 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Cette vampire ne manquait pas de toupet , ni de démence : l'embrasser dans une telle situation , même pour sauver leurs peaux ! Tyki n'eut pas le temps de rechigner quoi que ce soit qu'un coup de feu retenti , transperçant le corps lui servant de bouclier ! Le vampire fit une roulade sur le côté de manière à atteindre l'arrière de la fontaine , il saisit le corps qui était à découvert à proche de lui puis il commença à l'examiner alors que le bellâtre était adossé contre le rebord de cette fontaine . Il semblait chercher quelque chose sur le corps du mort , mais c'est plus dans le corps qu'il a trouvé son bonheur : la balle utilisée par Jérémy ! Si son raisonnement est juste et d'après ses renseignements , ces balles valent une petites fortunes , or la balle utilisé pour abattre cet homme était normal par conséquent le nombre de munition que possède Jérémy se doit d'être plus limité que la normal à moins qu'il ne soit le descendant caché de Rockfeller . En tout cas Tyki se retrouvait là bien seul en suivant avec sa forte acuité visuelle là où se dirigeait Hinata , jusqu'au moment où il se rapela ce qu'avait dit Jérémy et pour attirer son attention il lui rétorqua 

Ce qui risque d'être fort hilarant , ce sera ton crâne qui se craquèlera doucement sous mon talon ! Ça , ça va me rendre euphorique mon petit Jérémy !


De la provocation de bas étages , classique mais à l'effet souvent dévastateur . Tyki ne trouvait toujours pas la position de son ennemie , lorsqu'il vu le chat de la jeune vampire il comprit ! A cet instant il reçut une balle dont le vampire pu estimer la trajectoire , débusquant ainsi le hunter à son tour . Mais Hinata sera-t-elle assez discrète pour ne pas se faire remarquer ? Une goutte de sueur perla sur le front de Tyki , elle ne devait pas se faire repérer où alors elle serait réellement dans une situation délicate . Il continua d'épier le vampire hunter depuis la fontaine , lorsqu'il remarqua avec stupeur qu'il changea sa position en entrant dans le parc sans se soucier de la présence du vampire non loin de là : il était surement préocuppé par la présence de l'autre vampire , à savoir Hinata qu'il avait surement repérer !

*Merde !!! *


Le vampire Hunter s'enfonçait dans le parc vers quelques arbres , Tyki redevint calme et neutre : s'il restait concentrer il pourrait abattre le vampire hunter et sauver Hinata d'une mort certaine ... Il se leva avec discrétion puis lorsqu'il vit Jérémy qui allait saisir ses deux armes à feux , il fondit sur lui tel un félin qui s'abat sur sa proie ! Durant sa course , il pris avec ses deux mains une paire de cartes , une carte dans chaque main puis il bondit au dessus de Jérémy au moment où il tira . Tyki se trouvait alors à l'envers dans les airs , face au deux armes à feux du chasseur ! A cet instant il plaqua ses cartes contre les canons de ses berettas , pour une carte , la balle resta coincé la perforant à peine . Pour l'autre , une balle tomba à terre et l'autre continua sa course pendant quelques mètres avant de retomber . Tyki termina son vol acrobatique à côté de Jérémy puis en posant pied à terre , il profita de son élan pour tournoyer sur lui même et asséner un coup de pied circulaire parcouru de ki impressionnant qui faucha un arbre au passage , tranchant le tronc en deux ! L'arbre s'abattit dans un fracas ahurissant sur le sol . Tyki ne savait pas si l'homme avait encaissé l'attaque mais ce qui était sûr c'est qu'il n'était pas du genre à clamser pour si peu . Le vampire sortit une clope qu'il plaça sur ses lèvres avant de l'allumer et de  passer sa main dans sa chevelure féline . Il sortit ensuite son paquet de carte et les mélangea comme s'il s'agissait de vulgaire carte en papier . Puis après une petite inspiration et avoir ressorti la fumée par son nez , il expliqua à Jérémy son tour de magie

Ces cartes réagissent uniquement à mon ki qui peut les rendre malléable à souhait : Cette matière est un alliage particulier pensé pour être léger et solide . Il incorpore des nanotubes de carbone agrégée le rendant plus résistant que de l'acier trempé et bien plus léger . En séparant les molécules grâce à mon ki je peux rendre ses cartes aussi inoffensives que de vulgaire carte de poker mais ...

Tyki jouait avec ses cartes paisiblement , il réussissait à faire "léviter" les cartes avec vitesse d'une main à l'autre comme si le paquet se déplaçait de son plein grés . Puis il pris une carte et il la fit tourner depuis son bout , cette carte était celle du joker sur lequelle une tête de mort était gravée . Le visage du vampire était déformé par la haine et l'euphorie , une expression de démence

... Je peux aussi les rendres plus résistant que tout et aussi tranchant qu'une scie !

Tyki pris une carte dans chacune de ses mains , les tenant à la "Wolverine" , il fonça avec une vélocité incomparable sur Jérémy ! Donnant plusieurs coups qui n'étaient pas sérieux et qu'il pouvait éviter avec facilité , puis il imprégna cette fois ses cartes de ki et il fonça sur Jérémy en donnant un puissant coup en forme de croix qui avait tranché l'arbre derrière . Tyki se tenait dos à sa victime , derrière lui . Il attendait alors de voir ce qu'il était advenu de lui ...


 
 
 


Revenir en haut
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 23:33 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

En colère ? Elle ? Hinata Kitai ? Non, jamais. Et pourtant. Pour l’occasion, être en colère était un faible mot par rapport à l’état de fureur dans lequel elle se trouvait. Chose qui n’était pas arrivé depuis très longtemps. Là où habituellement elle ne perdait jamais son calme, elle semblait proche de commettre un meurtre. Enfin, sans doute était-ce mieux, ça lui éviterait de mourir en plus. Pour bien comprendre la situation, il fallait remonter à plus tôt, avant qu’elle ne grimpe sur le toit. S’il lui avait bien semblé entendre des coups de feu, à aucun moment elle n’avait su contre qui ils étaient dirigés. Et quand enfin elle avait pu atteindre le toit, la situation en contrebas avait largement changé. Ce qui avait changé ? Jérémy n’était plus à sa place. Et surtout… surtout, il avait tiré sur Kage. Pire. Il avait blessé Kage. A noter que les évènements qui vont suivre, dans un premier temps, se déroule sans la moindre intervention de la vampire qui, tremblante de rage, se retrouve dans l’incapacité de bouger.

Tyki avait compris ce que la jeune fille était partie faire et semblait la couvrir de son mieux. Ainsi, pour la protéger, il lança une vaine provocation au hunter. Vaine parce que celui-ci avait déjà repéré sa cible et ajusta déjà ses Beretta, armés des balles dont elle avait déjà failli mourir dans le passé. Elle ferma les yeux, prête à bondir. Mais plus rapide qu’elle, son récent… ami ?, venait de sauter dans plusieurs galipettes afin de finir par placer ses cartes devant le canon des Beretta. Comme si cela allait changer quelque chose. Encore qu’il sembla que ce fut ce qui changea le tout, puisque les trois balles tombèrent à terre. Ainsi, il avait donc une utilité. Ah, aurais-je oublié de préciser qu’elle s’était transformée en véritable machine à revanche ? Navrée.

Oui, quand elle s’énervait, son caractère changeait radicalement. De la gamine cachée sous une façade facilement rendue transparente, elle devenait un monstre. Seul changement physique, ses yeux étaient devenus rouges, comme lorsqu’elle laissait libre court à ses pulsions de vampire. Mais surtout, son esprit fonctionnait autrement. Finit la belle et douce, mais surtout trop gentille vampire. Elle oubliait toute considération, se fichait pas mal du nombre d’inconnus qui risquaient d’être blessés. La seule chose qui comptait était d’atteindre le but. En ce moment, la cible était le hunter. En bref, faire souffrir le hunter, sans le tuer, de toutes les façons possibles, jusqu’à ce que son chat soit vengé. Et oui, n’oublions pas que la raison de cet énervement était un simple chat… Même si pour elle, il n’y avait rien de simple dans ce même chat. Car, plus qu’elle ne l’avait recueilli, c’était lui qui l’avait recueillie.

Enfin bref, elle suivait toujours la scène, tremblante de rage. Rappelons, Kage était blessé. Et là, elle venait d’avoir une idée intéressante, jaugée des capacités du vampire, qui était son aîné, de façon à savoir après comment bien interagir. Après tout, elle avait trouvé ses réactions plutôt dignes d’intérêt, et surtout, il allait fatiguer le hunter, ne serai-ce qu’un peu, rendant sa tâche de vengeance plus aisée. Mais en tout cas, quoiqu’il arrive, elle ne le laisserait pas tuer le hunter, refusant de lui laisser une mort aussi facile. Il souffrirait. Elle soupira en attendant, malgré la distance qui les séparait, la tirade de son aîné. Par deux aspects, elle trouvait cela lamentable. Déjà, c’était une règle admise que quoiqu’il arrive, on ne dévoilait pas ses cartes avant la fin de la partie, car avoir un atout caché était toujours utile. Et lui, qui pourtant aurait du savoir cela, venait de faire l’extrême inverse. De plus, vu l’usage intensif du ki qu’il faisait, il allait s’épuiser là où Jérémy ne l’avait pas encore utilisé, du moins elle ne l’avait pas vu l’utiliser. Elle allait devoir revoir sa stratégie. Aucune utilité, en fait, pour Tyki.

Cessant donc de regarder, elle se redressa. A partir de là, Hina va redevenir active. Elle sauta lestement au bas de l’immeuble, concentrant un peu de son ki dans ses pieds, de façon à atterrir sans aucun souci au sol. Elle était accroupie, écoutant chaque souffle du vent de façon à savoir ce qui se passait. Pas grand-chose pour le moment. Tout en se redressant, elle tira de derrière son dos ses deux lames, une dans chaque main, prête à s’en servir une fois qu’elle aurait sa cible sous ses yeux. Puis, sans perdre plus de temps, elle s’élança vers l’endroit du parc où se situaient les deux hommes. Elle était désormais complètement transformée et son innocence n’était plus qu’un vague souvenir. Quand elle arriva proche des deux combattants, elle fit attention à ne pas se faire repérer. Ceci dit, ils étaient bien occupés. Le vampire venait de faire une dernière attaque et se tenait dos au hunter, attendant de voir à quel point il était blessé. Les yeux toujours injectés, la jeune fille projeta son ki dans ses mains, et par extension à ses lames, et passa à l’attaque.

Hina était grimpée à l’arbre le plus proche, épargné par le combat, de façon à s’approcher silencieusement. Elle tomba sur le hunter alors que ce dernier semblait en train de voir à quel point il était blessé. Elle lacera grâce à ses deux sabres l’endroit où était le hunter, l’un allant de gauche à droite et l’autre de droite à gauche, dans deux coups d’une simplicité déconcertante à parer. Elle souhaitait dans un premier temps cacher sa force. Mais surtout, pendant que le hunter parait, elle envoya son poing volé dans le nez du hunter, sans possibilité d’esquive. Du moins, selon elle, vu la vitesse à laquelle les coups s’étaient enchainés. Ne pas oublier qu’elle était plus en forme qu’elle ne l’avait jamais été. Et elle découvrait sa nouvelle force avec plaisir. Sans même laisser le temps au hunter de souffler, elle enchaina avec une autre attaque la faisant tourner sur elle-même. Cependant, chose qu’elle n’avait pas prévu, c’est que Jérémy était en train de rattraper son équilibre et que la scène finit par… le hunter ayant la même sous la mini-jupe de la demoiselle. Alors, elle se tourna de nouveau face à lui. Si sa rage avait baissé d’un cran, elle venait de remonter en flèche.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jérémy Abani
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 165
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 00:38 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Au moment même où Jérémy tira, Tiky fit une pirouette aérienne devant le hunter. A l’aide de cartes mystérieuses qu’il plaça sur la trajectoire des balles du français, le vampire fit tomber les trois munitions au sol. Le visage de Jérémy se figea en une grimace peu avenante, et il ne put retenir ses paroles pleines d’une colère non cachées.
 
« Abruti ! D’un peu plus tu m’explosais les canons de mes Beretta ! C’est que ça coûte ch… »
 
Jérémy n’eut le temps de finir sa phrase. A peine Tiky avait-il posé le pied sur le sol, que son autre pied parti en attaque circulaire dans l’espoir de dégommer le jeune hunter. Jérémy effectua un flip arrière à une vitesse hallucinante, ce qui lui permit de voir le pied du vampire lui passer juste devant le nez. Ce que Jérémy n’avait pas vu, c’est que Tiky avait fauché un arbre dans son élan. Ce dernier était d’ailleurs en train de tomber en direction du hunter. Ce dernier le remarqua dernier moment, et il effectua une roulade sur son flanc gauche afin d’éviter le tronc. Le jeune français se releva aussitôt, et vit le vampire s’allumer une cigarette. Quelle indélicatesse ! En plein combat. Un peu de respect tout de même ! Puis Tiky sortit un jeu de cartes, et se mit à les mélanger d’un geste sûr et entrainé.
 
« Ces cartes réagissent uniquement à mon ki qui peut les rendre malléable à souhait : Cette matière est un alliage particulier pensé pour être léger et solide. Il incorpore des nanotubes de carbone agrégé le rendant plus résistant que de l'acier trempé et bien plus léger. En séparant les molécules grâce à mon ki je peux rendre ses cartes aussi inoffensives que de vulgaire carte de poker mais... »
 
Alors que Tiky dévoilait son atout majeur durant le combat qui allait suivre, Jérémy rengaina ses deux Beretta. Dans un combat au corps à corps, jamais il n’arriverait à toucher son adversaire. Et puis, le hunter avait plus d’un tour dans son sac. C’est à l’instant où il rengainait ses pistolets que Jérémy fut surpris par ce que faisait le vampire : une de ses cartes semblait planait au dessus de ses mains. Ainsi, il pouvait contrôler ses cartes à distance… La seule question qu’il restait à présent était de savoir jusqu’à quelle distance il pourrait les contrôler…
 
« ... Je peux aussi les rendres plus résistant que tout et aussi tranchant qu'une scie ! »
 
Cette révélation ne troubla pas Jérémy. Après avoir arrêter trois balles tirées à bout portant avec des cartes, cela aurait étonné Jérémy qu’elles n’aient pas les propriétés énoncées. Alors que Jérémy réfléchissait à la spécificité du jeu de cartes du vampire, ce dernier commença à attaquer le jeune français. Il tenait une carte entre l’index et le majeur de chaque main. Le premier coup était porté au niveau du visage de Jérémy, qui n’eut aucun mal à l’esquiver en se baissant et en s’inclinant légèrement vers la droite. Le second coup visé le flanc droit du hunter, qui dû alors dévié le coup de sa main gauche. Un troisième coup fut porté en direction de l’abdomen de Jérémy. Ce dernier dévia le coup de sa main droite. Soudainement, les attaques à répétition se stoppèrent, mais le vampire préparait une attaque beaucoup plus puissante. Une attaque destinée à tuer le hunter. D’un geste extrêmement rapide, Jérémy détacha à l’aide de sa main droite l’un des scratchs serrant une pile de pièce de 500yens se trouvant dans sa manche gauche. La pile de pièce tombant dans la main gauche du hunter. A cet instant, le vampire frappa en croix, tout en s’élançant vivement sur le hunter. Jérémy tira une pièce avec une précision et une vitesse incroyable sur la main du vampire, afin de dévier légèrement l’attaque. De plus, Jérémy effectua une roulade sur le flanc droit, et se releva aussitôt, tournant le dos au vampire. Sa joue avait été lacérée, et le ki que lui avait transmis l’attaque de Tiky lui rendait la plaie que plus douloureuse. Malgré tout, Jérémy était assez fier d’avoir évité une telle attaque. De plus, vu la vitesse à laquelle l’action s’est déroulé, il y avait de grandes chances que le vampire n’eut pas le temps de remarquer l’arme qu’avait utilisé le hunter pour dévié l’attaque. Jérémy se retourna, et vit alors l’arbre coupé parfaitement en croix.
Mais le hunter n’eut le temps de se réjouir. Déjà, Hinata passait à l’attaque. Elle venait de sauter d’une branche se situant au dessus de Jérémy. La vampire asséna, durant sa chute deux coups d’épée allant dans les directions opposées. Le français tira une pièce sur le flanc de la première lame afin de la dévier, et esquiva la seconde attaque par un mouvement de recul. Mais à peine la vampire avait posé le pied à terre qu’elle asséna un violent coup de poing dans le nez du hunter. Ce dernier se mit alors à saigner violemment, son hémoglobine coulant jusque ses lèvres. Jérémy perdit l’équilibre quelques secondes, et alors qui tentait de se rattraper, sa main droite alla caresser la petite culotte de la vampire. Cette dernière stoppa net son coup de pied, ce qui permit une ouverture au hunter. Etant très proche de Hinata, et ayant une main indisponible le temps d’une attaque, Jérémy fit passer sa main gauche derrière son dos et la positionna à la verticale en dessous du menton de la vampire. Une pièce parti violemment en direction du visage de la vampire. Jérémy espérait que cette dernière fut trop perturbée pour esquiver l’attaque qui lui causerait pas mal de dommages, voir l’envoyer valser dans les airs. Rapidement, Jérémy replaça sa main gauche correctement, et retira sa main droite de son confortable logis. Avec une dextérité et une vitesse incroyable, Jérémy tira sept pièces sur Hinata : une sur chacune de ses épaules, de ses coudes et de ses genoux, ainsi qu’une en direction du front de la vampire. Tout de suite après cette attaque, Jérémy dégaina ses Beretta, et les pointant en direction de la pauvre demoiselle.
 
« Salope ! M’attaquer par surprise de la sorte, tu n’as pas honte. Pendant que j’étais occupé avec l’autre enfoiré de Tiky Mikk, toi tu en as profi… »
 
D’ailleurs, en parlant de Tiky Mikk… Où était-il ?

Revenir en haut
Tyki Mikk
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 44
Masculin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 12:41 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Dans la pénombre de la nuit , seuls quelques éléments ressortaient tel la fumée de la cigarette que Tyki continuait de fumer . Il plissa fortement les yeux devant la scène qui se déroulait : non seulement cette impertinente donzelle venait de s'incruster à la barbare dans l'affrontement entre le vampire et Jérémy , mais en plus elle n'hésitait pas à montrer ses parties intimes sans prendre de précautions avant . Le pire était avec quel coup de maître le hunter français avait atteins le but ultime de la femme , à savoir ici sa culotte . Mais bon avec la carrure de la jeune vampire , et c'est ce qui fit plisser les yeux à notre bellâtre vampirique , on pourrait porter atteinte à la pudeur d'un  d'enfant ... En tout cas l'essentiel n'était pas là et le vampire regardait avec insistance sa main en se demandant avec quoi avait-il pu dévier légèrement son coup ? Ça fit tilt au moment où il continuait d'observer le combat entre ces deux là : ces pièces de 500 yens qu'il maitrisait avec tant d'aisance étaient surement ce dont il s'est servi pour frapper sa main . Tyki rejeta la fumée par sa bouche avec un air un peu énervé , ce manque de respect envers lui ne l'avait pas réellement atteint , mais il n'avait pas à parler ainsi d'une femme ! Il retira sa cigarette de ses lèvres pour dire

Profiter de quoi ? Tu n'as pas compris qu'en venant ici tu t'exposais à bien plus qu'au danger ?!

Tyki jeta sa clope à terre en sortant son paquet de cartes , il en sortit une dizaine puis en faisait usage du ki il arrivait à les faire l'éviter facilement autour de lui . Il était à 1 mètre derrière Jérémy , il pris un court élan puis d'un bond il passa au-dessus du vampire Hunter qui avait dégainé ses berettas . Il pris appui sur l'épaule du français et intérieurement grâce au ki il envoya deux cartes dans chaque épaules de Jérémy . Il se posa avec aisance et allégresse en face de Jérémy , entre lui et la jeune vampire qui venait d'être attaqué , puis tournant sa tête vers elle , il lui dit :

Dégage de là , tu es peut-être majeur et vacciné , libre de tes choix mais là tu rentre dans un monde qui n'est plus le tiens . Je sais pas les rapports que tu as avec ce type , c'est peut-être un des tes ex , mais en tout cas ce qui se passe ici n'est plus de ton ressort ... c'est plus le moment de discutailler ...

Puis il retourna la tête en direction du vampire hunter , un petit sourire aux lèvres . Ses cartes lévitaient en tournant autour de lui , ensuite il tendit le bras vers le français qui était là à quelques mètres , sa paume se mit à luire en concentrant un maximum d'énergie obscure et la renvoya instantanément en un flux continu d'énergie , une sorte de rayon de particules concentrés qui détruisait tout sur son passage , un passage d'environ 10 mètres de long que Tyki maitrisait bien . Puis il lança ses cartes à la poursuite du Hunter , elles le suivaient jusqu'à entrer dans sa chair ou dans quelques , ou bien que Tyki arréte d'utiliser le ki chose qu'il ne fera pas pour le moment . En tant qu'expert en art martiaux depuis près de 50 ans , il avait l'habitude d'une utilisation poussé du ki en pleine action ...

* Montre moi combien de temps tu peux resister , petite chose insignifiante ...*

Jérémy avait-il survécu ? Qu'allait rétorquer Hinata , à priori il semblait se foutre de tout et seul son plaisir personnel l'intéressait .


Revenir en haut
Hinata Kitai
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 176
Féminin Balance (23sep-22oct) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 15:08 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

Qu’est-ce qui avait permis au hunter de dévier ses attaques, et celles de Tyki aussi ? Bonne question. En attendant, elle avait autre chose à penser. En effet, elle venait de se prendre une pièce dans le menton qui l’avait empêché de répliquer ou contre-attaquer. Mais au moins, la main du hunter désertait enfin sa culotte. Elle ne put tout de même pas se défendre. En effet, la pièce l’avait atteinte au menton, ouvrant légèrement ce dernier, même si la plaie n’était pas très grave grâce au sang dont elle s’était rassasiée quelques instants plus tôt. Et de plus, elle était déjà presque totalement guérie. Non, le véritable problème venait d’ailleurs. Elle s’apprêtait à répliquer, et avait donc commencé à parler quand elle avait reçu la pièce dans son menton. Vous comprenez ? Non ? Elle s’était, pour faire bref, mordue la langue, avec force. Et, en ce moment, toute rage l’avait désertée, elle était en boule sur le sol, comme une gamine, une petite larme coulant. Bah quoi, ça fait mal de se mordre la langue jusqu’au sang.

Notons que sa rapidité à se rouler en boule lui avait permis d’éviter les sept autres pièces. C’est d’ailleurs de cette position qu’elle put repérer ce qui lui servait d’armes. La même chose dont il s’était pour éteindre la télé quand elle était dans son appartement. Intéressant. Enfin, elle avait d’autre chose à penser. Le hunter semblait énervé par le fait qu’elle ait pu intervenir dans un combat qui devenait déloyal. Enfin, il n’avait qu’à pas venir, pensa-t-elle avec colère, les deux mains sur sa bouche, ayant laissé tomber ses lames. La vampire était toujours en mode gamine. Et d’ailleurs, au dessus d’elle, Tyki semblait passablement énervé, et il venait de répondre avec humeur à Jérémy. Mais la petite vampire perdue n’écoutait pas, regardant les deux garçons avec des yeux larmoyants.

Cependant, c’était comme-ci les deux garçons l’ignoraient complètement. Le combat continuait entre eux, toujours aussi violent. Enfin, du moins, c’est ce qu’il semblait à la petite fille qui venait de se marcher sur le doigt en tentant de se lever pour éviter un coup de pied involontaire venant de la bagarre. Alors, tenant le doigt devant elle, les yeux deux fois plus larmoyants, elle fixait les deux garçons attendant qu’on la repère et que quelqu’un soigne le bobo. Mais si Tyki la repéra, il sembla ne pas voir ses yeux de chiens battus, puisqu’il lui parla d’une voix sévère. Bon, le pauvre n’était pas aidé avec un boulet pareil en plein combat.


« Dégage de là, tu es peut-être majeure et vaccinée, libre de tes choix, mais là tu rentres dans un monde qui n'est plus le tien. Je sais pas les rapports que tu as avec ce type, c'est peut-être un des tes exs, mais en tout cas, ce qui se passe ici n'est plus de ton ressort... C'est plus le moment de discutailler... »

Reprenant alors contenance, la jeune vampire âgée tout de même de 19 ans se redressa. Rien de tel qu’un peu de provocation pour enterrer son caractère de gamine, qui avait tendance à ressortir à la moindre occasion. Elle récupéra ses deux lames. Ses yeux étaient redevenus rouges et déterminés. Trêve de plaisanterie. Se tournant dos au vampire, elle fit face au hunter qui semblait encore en vie après les attaques de son ennemi mortel, apparemment. Alors, se mettant tranquillement en garde tout en concentrant son ki, elle haussa légèrement la voix. A peine un murmure, pourtant bien audible.

T’es le seul à discutailler.

Léger sourire sarcastique de la jeune fille qui tourna la tête vers lui, avant de s’avancer vers Jérémy qui devait, d’après elle, être encore occupé à se rétablir des attaques du vampire centenaire. Elle se lança donc dans diverses attaques à son tour, se fendant. Les cinq premières attaques étaient simples à parer, bien que pour quelqu’un trop fatigué ou mal entrainé, ça n’aurait pas semblé si simple. Mais alors que le cinquième coups obligeait l’agressé à reculé d’un pas pour pouvoir parer, elle se glissa à côté de lui, et déposant un baiser sur sa joue, elle envoya un coup de coude dans son ventre en reculant, y concentrant une grande partie de son ki. Elle n’était pas sûre à 100% de l’avoir bien touché, mais au moins l’avait-elle effleuré si elle ne l’avait pas eu de toute sa force, puisqu’elle avait bien sentit quelque chose sous son coude. Pour se permettre une retraite sauve, elle se fendit d’une ultime attaque, croisant ses deux lames à l’endroit où se trouvait Jérémy, laissant ainsi libre cours à Tyki puisqu’elle avait sauté en arrière de quatre mètres, concentrant son ki dans ses pieds.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jérémy Abani
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 165
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 22 Aoû - 14:36 (2009)    Sujet du message: [Le temps qui passe] Répondre en citant

« Profiter de quoi ? Tu n'as pas compris qu'en venant ici tu t'exposais à bien plus qu'au danger ?! »
 
Jérémy se retourna vivement. Ainsi, Tiky n’avait pas bougé d’un poil. Tant mieux pour Jérémy. Avant de consacrer totalement son attention au vampire, Jérémy jeta un regard en direction de Hinata, afin de voir ce qu’elle faisait. C’est à cet instant que le hunter eut une vision hilarante du monde vampire : la demoiselle était en boule, laissant ses larmes coulaient à flots sur ses joues. Jérémy fut surpris qu’il ne l’ait pas touché avec ses pièces, mais ne comprenait vraiment pas pourquoi Hinata pleurait. Mais soit, tant qu’elle se lamentait, elle n’interviendrait pas dans le combat. Tant mieux.
Avant qu’il n’ait pu se retourner de nouveau, Jérémy sentit le poids de Tiky sur ses épaules. Il leva alors la tête, et vit le sourire narquois du vampire imbu de sa personne. La seconde qui suivait, les épaules du jeune français furent lacérées par deux cartes, qui vinrent ensuite se planter dans la terre fraiche qui l’entourait. Le hunter serra les dents, ne laissant aucun cri s’échapper de sa bouche. Tiky se déposa ensuite en face de lui ainsi que devant Hinata. Il détourna ensuite la tête vers son alliée pour la sermonner.
 
« Dégage de là, tu es peut-être majeur et vacciné, libre de tes choix mais là tu rentre dans un monde qui n'est plus le tiens. Je sais pas les rapports que tu as avec ce type, c'est peut-être un des tes ex, mais en tout cas ce qui se passe ici n'est plus de ton ressort... c'est plus le moment de discutailler... »
 
Tiky se retourna alors à nouveau vers le hunter. Un rictus maléfique aux lèvres, le vampire tendit son bras en direction du hunter. Sa main était ouverte, et une boule d’énergie commença à se former au creux de sa paume. Très vite, un flux d’énergie jailli en continu. La distance séparant les deux êtres ne permettait pas une esquive normale. Jérémy concentra alors suffisamment de ki dans ses pieds afin d’effectuer une roulade latérale le mettant hors de danger. Il se releva aussi sec, et vit que le vampire lança cinq cartes de sa main gauche. Jérémy concentra son ki à nouveau dans ses pieds, et sauta par-dessus les cartes meurtrières. Mais alors que son pied toucha le sol, une des cartes s’enfonça dans son mollet. Instinctivement, Jérémy effectua une roulade latérale, esquivant ainsi les quatre autres cartes. Il reporta rapidement son attention sur la carte qui s’était plantée dans son mollet. Sa concentration en ki était très importante, ce qui rendait la plaie extrêmement douloureuse. Jérémy retira la carte de son mollet, et la jeta au loin. La carte tomba sur le sol avec légèreté.
Ainsi il suffisait que la carte s’enfonce dans une matière solide pour qu’elle redevienne inoffensive. Soit !
Mais Jérémy n’eut pas le temps de réfléchir bien longtemps. Déjà les quatre autres cartes revenaient à l’attaque. Oubliant la douleur lui habitant le mollet, Jérémy se mit à courir dans la forêt, cherchant une échappatoire à cette attaque mortelle. Puis, soudainement, il se posta devant un arbre, sans effectuer le moindre mouvement. Il ferma alors les yeux, concentrant tout son être sur son ouïe. Les cartes emplies de ki faisait un bruit facilement audible, et lorsque le hunter les sut assez proches de lui, il prit appui deux fois sur l’arbre devant lui avant de s’élancer dans un merveilleux salto périlleux arrière. Deux cartes se plantèrent dans l’arbre, tandis que les deux autres freinèrent leur course au dernier instant.
 
« Merde à la fin ! »

Cependant Jérémy ne bougea pas. Il attendait les cartes, Beretta en main. Il attendit alors que les cartes soient assez proches de lui, et après avoir malaxé son ki dans ses pieds, il sauta par-dessus les deux cartes. Il se retrouva alors la tête en bas et les deux pieds vers le ciel. Il pointa ses Beretta vers les deux cartes, et tira une balle sur chacune d’elles. L’impact dévia alors les deux armes mortelles, qui, entrainées par leur vitesse, ne purent éviter de s’enfoncer dans le sol. Jérémy reposa alors le pied au sol, et se retourna vivement vers ses deux ennemis. Ils n’étaient pas très loin de lui, et déjà Hinata se mettait en garde.

 
« T’es le seul à discutailler. »
 
Les coups de la demoiselle partirent. Elle était rapide, et avait une bonne maitrise de son ki. Elle semblait ne pas trop en dépenser, mais s’accordait tout de même une puissante de frappe correcte. Jérémy para et esquiva sans trop de mal les quatre premières attaques, puis recula d’un pas tout en déviant le cinquième coup porté par la vampire. Soudainement, Hinata se retrouva juste à côté de lui, presque instantanément. La demoiselle lui déposa alors un baiser contre sa joue, tout en lui assénant un violent coup de coude emplit de ki dans le ventre. Jérémy cracha son sang, avant d’être violemment propulsé en arrière. Mais déjà, Hinata repartait à l’attaque avec ses deux lames. Alors que Jérémy était toujours en chute libre après le coup de Hinata, il se redressa légèrement, tout en concentrant son ki dans ses pieds. Il se réceptionna alors contre un arbre derrière lui, et sauta par-dessus Hinata au moment où elle effectua son attaque en croix. Il se retrouva alors derrière Hinata, et vit l’arbre face à lui s’effondrer dans un fracas digne de ce nom. Sans se laisser déstabiliser, il leva le bras afin de pointer son Beretta sur le crâne de la demoiselle. Mais déjà, elle effectua un salto arrière impressionnant, et se retrouva ainsi à couvert derrière Tiky.
 
« Bon travail d’équipe les vampires, mais il en faudra plus pour m’achever. »
 
Jérémy se retourna, regardant droit dans les yeux les deux vampires. Environ trois mètres les séparaient à présent. Le hunter dévisagea ses deux adversaires, qui ne semblait pas encore ressentir le mal du combat, contrairement à lui qui était blessé aux épaules et au mollet. Il fallait qu’il rétablisse l’égalité dans ce combat s’il ne voulait pas finir sa vie dans le parc Yoyogi. Jérémy concentra suffisamment de ki dans ses pieds, et effectua ce qu’on appelle un déplacement instantané. Pour faire simple, en concentrant suffisamment de ki dans ses pieds, il est possible de parcourir une distance en une fraction de seconde. Ainsi, Jérémy se retrouva tout près des deux vampires, avec l’espoir qu’ils n’aient pas eu le temps de s’en rendre compte. Jérémy tira une première balle en direction du menton de Tiky, tout en plaçant son pied derrière ses jambes. Il asséna dans la seconde qui suivait un violent coup de coude dans le ventre du vampire, sans oublier d’y concentrer son ki. Ensuite, par une petite rotation sur son pied droit, Jérémy se retrouva derrière Hinata, et tira une balle à bout portant, visant le creux entre les deux omoplates de la demoiselle. Ne sachant pas si la vampire avait pu éviter l’attaque, il s’approcha d’elle rapidement, et après avoir concentré son ki dans son pied droit, il effectua un coup de pied circulaire en tournant sur son pied gauche. Il reposa ensuite le pied à terre.
 
« Vous avez beau être deux vampires contre moi, je vais vous exploser le crâne ici même ! »
 
Jérémy provoquait volontairement ses adversaires. Bien qu’il le fasse croire, le hunter n’était pas si sûr de lui. Il était blessé déjà à trois endroits, s’était prit un violent coup de coude dans le ventre, et venait d’utiliser tout de même une petite quantité de ki non négligeable. Le dénouement de ce combat était plus qu’incertain pour le français…

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:53 (2018)    Sujet du message: [Le temps qui passe]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Japan's Dark Face Index du Forum -> Rôle Player Game -> Tokyo -> Parc Yoyogi Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com